dans ,

Il Bat Sa Femme À Mort Et Filme Pour Prouver Qu’il Est Le Maître

La femme a été plongée dans le coma quelques jours avant de mourir.

Malheureusement, on continue d’entendre parler des cas de violences conjugales. En voici une qui défit tout entendement. En effet, non seulement il a battu sa femme à mort, mais il a filmé la scène pour montrer à ses amis qu’il est le maître à la maison. Ce comportement très lâche a malheureusement coûté la vie à la pauvre femme qui essayait de sortir de l’horreur de la violence conjugale.

Cet homme de 34 ans pourrait passer 15 ans derrière les barreaux après avoir battu sa femme à mort et avoir filmé la scène pour montrer à ses amis.

Le couple vit en Russie. Maxim Gribanov a tabassé sa femme Anastasia Ovsiannikova quand elle lui a annoncé qu’elle voulait le quitter. Mais l’homme manipulateur et ultra contrôlant n’a rien voulu comprendre. Il a donc battu sa femme à mort.

Ainsi, il l’a battue pendant plusieurs heures, et elle avait des bleus sur tout le corps. Puis, c’est là que Maxim Gribanov a décidé de filmer son épouse pour montrer le résultat à ses amis et leur montrer qu’elle était « sous contrôle ».

Regardez cette photo capturée sur la vidéo que l’homme a fait voir à ses amis. L’image est choquante, la jeune femme a des ecchymoses sur tout son corps. Elle n’avait presque pas de chance de s’en tirer.

Enfin, la femme de 28 ans a pu appeler les secours. Ceux-ci l’ont emmenée à l’hôpital. Elle avait une hémorragie interne et d’os brisés.

Anastasia Ovsiannikova est tombée dans le coma à son arrivée à l’hôpital et a succombé dix jours après.

Elle subissait des violences conjugales depuis plusieurs années.

Elle a dû patienter pour avoir suffisamment de courage pour lui dire qu’elle avait rencontré un autre homme. Mais elle l’a payé de sa vie.

Maxim Gribanov avait forcé sa femme à quitter son travail et avait menacé son père et son frère au cas où ils voudraient le dénoncer à la police.

Après la mort de sa femme, il a plaidé « partiellement coupable ». Il a dit « avoir ses raisons pour avoir fait ce qu’il a fait ».

Il risque 15 années de prison !

Cette tragédie nous montre simplement que la violence conjugale existe toujours à notre époque. Elle prouve également que si certaines femmes tentent de s’en sortir, la violence de leur conjoint les rattrape.

6 Comments

Répondre
  1. Une ordure, et l’alcool en plus peut-être car la vodka est comme l’eau pour eux. Comme quoi une femme en danger ne peut se protéger qu’en liquidant son tortionnaire vu que la police ne peut rien pour vous protéger.

  2. 15 anni sono poche pichiarlo come a fatto col la povera donna pichiarlo fino che muore stronzo maledetto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

C’est Officiel : Kaaris Relève Le Défi De Booba

3 Pédophiles Violent Et Tuent Un Garçon De 10 Ans, Ils Sont Exécutés