dans ,

Il Viole Sa Fille Quatre Fois Par Jour, Et Elle A Eu Deux Grossesses

« J’étais terrorisée et j’avais mal tous les jours ».

Shannon Clifton était encore ado quand son père la violait quatre fois tous les jours. Et il l’a même mise enceinte deux fois.

Aujourd’hui, elle a 18 ans et a choisi de sortir de l’anonymat pour partager son histoire et dévoiler l’identité de son père.

Son père est Shane Ray Clifton. Ce dernier s’est mis à violer Shannon quand elle avait 6 ans. Le premier viol a eu lieu sur le plancher du salon.

Première grossesse à 11 ans !

Shannon a eu sa première grossesse à l’âge de 11 ans. Son père était tout furieux et l’a battu au point où elle a perdu conscience. À son réveil, elle avait perdu le bébé.

Shannon a eu une nouvelle grossesse à 13 ans. Cette fois-là, son père a cherché le moyen de la faire avorter en ligne. Il a obligé l’ado à faire des exercices dangereux. Seulement cette technique n’a donné aucun résultat.

La grossesse de Shannon avait déjà 9 mois quand une infirmière de son école a eu des doutes. Celle-ci a demandé à Shannon de faire un test de grossesse, mais elle ne voulait pas.

Shane Ray Clifton était très effrayé à l’idée de se retrouver en prison, qu’il a fui avec sa fille enceinte. La police a appris l’histoire et a lancé une recherche sur l’homme. Cela a duré 10 jours au total.

Son enfant est aussi son frère !

Shannon a accouché deux jours après qu’on l’ait retrouvée. Elle a eu un garçon qui est, en même temps, son frère et son fils.

Shane Ray Clifton a écopé de 15 ans de prison. Au moment de sa condamnation, Shannon a crié : « Je t’aime papa, tu vas me manquer ».

Ces mots ont fait la une des journaux à l’époque, même si on ne connaissait pas les identités des personnes concernées.

Aujourd’hui, trois ans plus tard, Shannon comprend enfin qu’elle avait subi de graves abus. Elle n’en savait rien à cette époque.

Son père lui manque un peu quand même !

Elle a confié : « Il a volé ma vie. Il a transformé ma vie en cauchemar, duquel je ne pouvais jamais me réveiller, me battant et me violant constamment pendant des années. J’étais terrorisée et j’avais mal tous les jours ».

Shannon vit désormais avec des émotions contradictoires. Elle avoue qu’elle déteste son père pour ses actes. Néanmoins, elle dit que le père de son enfance lui manque, le père qu’elle avait avant tous ces abus.

Finalement, Shannon a choisi de donner son fils/frère en adoption. Elle souffre de stress post-traumatique et a survécu à une tentative de suicide. Elle essaye désormais de reprendre sa vie en main.

One Comment

Répondre
  1. Souvent une victime reste dependante de son bourreau je souhaite qu’ elle rencontre l amour et du respect douceur attention retrouver des valeurs du bien être. .se recontruire .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Elle Traîne Ce Chien Par Terre, Il A Les Pattes En Sang

Ils Ont Collé La Bouche De Ce Bébé De 12 Semaines Avec De L’adhésif