dans

Les Parents De Dele Alli, La Star Des Spurs, Lui Ont Demandé De Les Reprendre Dans Sa Vie

Ils souhaitent le retour de leur enfant.

Les parents de la star de Tottenham Hotspur et de l’équipe d’Angleterre Dele Alli, supplient ce dernier afin qu’il les accepte de nouveau dans sa vie après qu’ils l’aient abandonné.

Le milieu offensif de 21 ans est né d’un père nigérian, Kehinde Alli, un homme d’affaires multimillionnaire et d’une mère britannique, Denise, qui l’ont tous deux abandonné quand il était encore un enfant.

Il est né à Milton Keynes, Bucks, en avril 1996, un peu plus d’un an après la première rencontre de ses parents dans une boîte de nuit. À l’époque, Kehinde étudiait pour un Master à l’Université de Montfort.

Denise, alors mère à plein temps de deux enfants, s’est mariée avec Kehinde après une romance tourbillonnante et ils se sont séparés trois ans après la naissance de Dele.

Dans cette interview avec Mirror, les deux ex-époux se sont réunis pour parler de l’épreuve dans une tentative désespérée de reconstruire leur relation avec leur fils, qui gagnerait aujourd’hui 60 000 £ par semaine.

La mère de Dele, Denise qui ne pouvait pas contenir ses larmes a raconté comment elle pleurait avant de dormir la nuit. Son père quant à lui a expliqué que la seule chose qui manquait dans sa vie était son premier fils, son aîné.

Kehinde, 47 ans, a déclaré au Sunday Mirror : « Je n’ai tout simplement jamais compris ce que nous avons fait de mal.

Il refuse de me parler. On aurait même l’impression qu’il nous a été enlevé. Mais je n’abandonnerai pas avant de l’avoir récupéré ».

La mère de Dele Denise, 53 ans, ajoute : « Je suis une personne très misérable parce que je suis si triste que Dele ressente le vide laissé par sa famille et qu’il nous manque.

Je veux pouvoir l’embrasser et lui faire savoir que nous l’aimons très fort.

Je ne suis pas intéressée par son argent, je l’aimerais de la même façon s’il travaillait chez McDonald’s. Nous voulons juste que notre fils revienne ».

Selon les rapports, l’ancien couple n’a pas pu le voir depuis qu’il a signé pour Tottenham en février 2015.

Se souvenant de quand il partait, Denise a déclaré : « Il était de très bonne humeur et a dit : « Je t’aime maman ». Je n’avais aucune idée que ce serait la dernière fois que je le verrais. Cela m’a toujours laissée sous le choc ».

Il a également été rapporté que Dele Alli était garçon d’honneur lors du deuxième mariage de son père avec Lola en 2006. À cette époque, il vivait avec son père à Houston, au Texas.

À l’âge de 11 ans, Alli est reparti en Angleterre pour vivre avec sa mère à Milton Keynes, où il a commencé sa carrière de footballeur avec City Colts junior.

Kehinde a dit : « C’était dur pour moi de le laisser partir, mais je savais que c’était la meilleure chose pour lui et pour ses ambitions ».

Denise a ajouté : « Quand il avait environ 13 ans, Dele a commencé à s’entraîner chez MK Dons cinq jours par semaine. Donc, par commodité, il a commencé à rester chez son meilleur ami pendant la semaine, avant de rentrer à la maison le week-end. C’était dur de le laisser vivre loin de chez lui, mais nous n’avions pas de voiture et j’avais du mal à l’entraîner moi-même ».

« Il a été dit que je souffrais d’alcoolisme et que je l’avais abandonné parce que je ne pouvais pas prendre soin de lui, mais c’est un mensonge. Je voulais lui donner la meilleure chance afin qu’il puisse réaliser son rêve, mais il était toujours mon fils et j’étais là pour lui chaque fois qu’il avait besoin de moi.

Il n’a jamais été adopté par les parents de son ami. Je ne l’aurais pas permis. Mes enfants sont mon monde ».

La mère au cœur brisé s’est aussi souvenue de la dernière fois qu’elle a essayé de lui parler à l’extérieur du stade White Hart Lane de Tottenham après un match, l’an dernier.

Denise s’est souvenue : « Je n’avais pas de ticket pour le match, mais je suis rabaissée à ce point parce que je voulais essayer de voir Dele.

J’ai attendu dehors après le match et quand Dele est sorti, je lui ai dit tranquillement : “Dele, c’est moi, ta mère”.

Il ne s’est pas arrêté. Il m’a juste regardée, m’a dit qu’il était occupé et il est parti. J’étais en larmes, c’était déchirant.

Certains fans qui avaient entendu m’ont demandé si j’étais vraiment sa mère et pourquoi il me traitait comme ça. Je leur ai dit : “Je ne sais pas” ».

« Quand je suis rentrée, j’ai reçu un appel d’un homme qui m’a dit qu’il représentait Dele. Il m’a accusée d’avoir hurlé sur Dele, ce que je n’ai pas fait, et il a dit que si j’essayais de le faire à nouveau, il me serait formellement interdit de m’approcher du stade à vie. C’était horrible ».

Kehinde a également expliqué sa propre rencontre, en disant qu’il a fait à plusieurs reprises le voyage de 8 000 kilomètres depuis sa maison à Houston jusqu’à Londres, en essayant de réunir la famille. Il a dit qu’il a acheté des billets pour quelques matchs des Spurs quand ils jouaient à domicile comme à l’extérieur juste pour qu’il puisse voir Dele en personne et le soutenir, y compris lors de la victoire 1-0 du club sur Middlesbrough plus tôt ce mois-ci.

Kehinde dit : « Ne pas avoir l’occasion de le voir ou de lui parler fait beaucoup de mal. Ses frères et moi regardons tous ses matchs à la télévision et ils me demandent : « Pourquoi ne veut-il pas nous voir ?

Dele a apparemment dit à sa sœur que je n’étais jamais là pour le voir grandir, mais je ne pourrais pas comprendre cela. Il a vécu avec moi pendant des années et j’ai toujours été là pour lui émotionnellement et financièrement.

Jusqu’à ce qu’il soit adulte, j’ai payé toutes les vacances qu’il a passées et tous ses frais. Je lui ai acheté sa première voiture quand il a passé son examen de conduite. Maintenant, il tourne le dos à la famille qui l’aime ».

Kehinde ajoute : « Je sais que certaines personnes penseront que nous voulons juste de lui pour son argent, mais elles ne pourraient pas être plus éloignées de la vérité. Je suis très riche et je n’ai pas besoin d’un centime de Dele.

Je veux juste être là pour lui et pour qu’il sache que je l’aime ».

Denise, qui câline encore le couvre-lit Chelsea FC de Dele pour se sentir proche de lui, dit : « Chaque nuit, je dis une prière demandant à Dieu de nous le ramener. Je rêve de son retour à la maison ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Eucharia Anunobi Parle De Sa Lutte Contre La Solitude Après La Mort De Son Fils

Voici Une Question Adressée Aux Dames, Et Aux Hommes Aussi