dans

Maudite Par Ses Parents Après Sa Grossesse Hors Mariage, Elle Devient Le Soutien De La Famille

Ne cessez jamais de vous battre.

Une dame qui a été abandonnée par ses parents après qu’elle soit tombée enceinte avant le mariage, est devenue une grande gestionnaire et prend maintenant soin de ses parents et de ses frères et sœurs.

Ogbaji Comfort est tombée enceinte et a donné naissance à une petite fille. Cela a irrité ses parents et sa mère a jeté une malédiction sur elle. Les deux parents l’ont abandonnée et ont refusé de payer pour son éducation. Mais elle a travaillé pour s’inscrire à l’école, selon une histoire qu’elle a partagée.

Ses problèmes ont continué quand elle a essayé d’obtenir un emploi. Elle a été abusée physiquement, sexuellement et émotionnellement par ses patrons. Finalement, elle a obtenu un emploi en tant que cuisinière dans une entreprise et est passée du poste de cuisinière à celui de gestionnaire de l’entreprise. Elle prend maintenant soin de ses parents et de ses frères et sœurs qui l’avaient abandonnée au départ, d’après son histoire.

Elle a partagé son histoire pour encourager les personnes qui pensent au suicide à cause des problèmes auxquels elles sont confrontées.

Partageant son histoire sur Instagram, elle a écrit :

Je remercie Dieu pour ce que je suis aujourd’hui. Je pensais avoir déjà tout vu, après avoir eu un bébé hors mariage et avoir été rejetée par mes parents.

Ma mère en colère m’a maudite pour être tombée enceinte hors mariage en tant que fille unique.

Après l’accouchement, j’ai fait une demande d’inscription pour un diplôme national sans un sou en poche. J’ai reçu un avis favorable, je suis allé à la maison pour le dire à mon père. Mon père m’a dit qu’il n’était pas prêt à gaspiller de l’argent à nouveau. Mon frère était devenu leur chouchou. Mais je n’ai pas abandonné.

Je suis allée à l’école avec foi, je vendais de l’eau pour me faire de l’argent, après j’ai commencé à faire la coiffure, à fixer des ongles et des cils. Chaque vendredi, j’allais au marché pour faire du change et gagner des sous.

Après mon certificat de diplôme national, je suis allée à Lagos. À Lagos, j’ai commencé à travailler comme domestique. J’ai été battue jusqu’au coma par mon patron pour avoir bu de l’eau du distributeur d’eau au lieu de boire de l’eau du robinet. Il a utilisé mon salaire pour payer mes factures d’hôpital, je suis retournée chez mon cousin.

La vie à Lagos était terrible, j’ai été violée, arnaquée. Un jour, j’ai reçu un appel de mon agent, je suis allée à l’entrevue, j’ai obtenu le poste de chef dans un hôtel à l’extérieur de Lagos. J’étais devenue la directrice.

Je suis retournée au village pour inscrire ma fille dans la meilleure école dans l’État de Taraba. J’ai commencé à payer les frais de scolarité de mon frère aîné. Maintenant, il est diplômé en biochimie. J’ai aidé ma mère dans son commerce et j’ai également soutenu mon père dans son entreprise agricole.

Je suis maintenant le soutien de la famille, rien ne se passe sans mon approbation. Le suicide n’est pas une option, n’abandonnez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arrêté Pour Avoir Violé 3 De Ses Cousines De 10, 6 Et 4 Ans, Et L’enfant De Sa Belle-Sœur

Un Pasteur Sud-Africain Demande À Ses Fidèles D’enlever Leur Pantalon Durant La Prière