dans

Le Président Ouattara A Assisté Au Centenaire De L’armistice À Paris

Alassane Ouattara était parmi les nombreux présidents présents au Forum de Paris sur la paix !

Le président Ouattara avait un agenda très chargé, ce dimanche 11 novembre. En effet, il a assisté à deux grands évènements, à Paris, en France.

En effet, le président Ouattara faisait parti des plus de 60 chefs d’État et 120 dignitaires étrangers présents à Paris. Ces dirigeants du monde ont fait le déplacement pour la commémoration des 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale.

Cet événement historique rappelle que le 11 novembre 1918 les parties engagées dans la guerre avaient signé un accord. Cet accord avait pour but de mettre fin aux affrontements de la Première Guerre mondiale (1914-1918). Les alliés ont remporté cette guerre et l’Allemagne était la grande perdante. Cette guerre a duré 4 ans et a fait plus 18 millions de morts, d’invalides et de mutilés, parmi lesquels 8 millions de civils.

LIRE AUSSI > Le Président Ouattara Salue Le Soutien De Merkel À L’Afrique

La fin définitive de l’état de guerre !

Les généraux allemands et alliés s’étaient rencontrés dans un wagon-restaurant de l’état-major du Maréchal Foch. Ils y ont œuvré pour faire arrêter l’holocauste. Tous les citoyens français avaient entendu les volées de cloches, les sonneries de clairons à l’époque. Cela marquait le début du cessez-le-feu qui a conduit à signature, à Versailles, du traité de paix le 28 juin 1919. Enfin, c’était la fin de l’état de guerre.

Emmanuel Macron a adressé une invitation à ses homologues pour commémorer ce centenaire à l’Arc de Triomphe, sur les Champs Élysée. Les différentes délégations ont pu assister à une cérémonie militaire, des séquences culturelles et musicales. Puis, tous les dignitaires ont fait le geste symbolique de ravivage de la flamme du Soldat inconnu (la flamme qui ne s’éteint jamais). On a invité les chefs de délégation à poser une main sur l’épaule de leur voisin en signe de ravivage collectif.

Dans l’après-midi, Macron et ses hôtes étaient à la première édition du Forum de Paris sur la paix, à la Grande Halle de la Villette, à Paris.

Il s’agit d’un nouveau rendez-vous international pour tous les dirigeants du monde.

LIRE AUSSI > Alassane Ouattara Annonce Un Remaniement Qui Se Fera En Janvier 2019

Le Forum de Paris sur la Paix n’est pas un sommet ou encore une conférence.

C’est le président français qui a voulu instauré ce nouveau rendez-vous annuel. Il se fondera sur une simple idée : « La coopération internationale est essentielle pour relever les défis mondiaux et assurer une paix durable ». Par ailleurs, c’est aussi une plateforme qui permettra de réfléchir aux enjeux internationaux. Ce sera également le lieu d’accorder une attention particulière à ceux qui se battent mettre en œuvre les solutions concrètes aux problèmes transfrontaliers d’aujourd’hui.

Alors il y a eu 850 initiatives et projets de gouvernance du monde entier, soumis. 120 de ces projets et initiatives ont été sélectionnés et présentés en cinq catégories : paix et sécurité, environnement, développement, nouvelles technologies et économie inclusive. Grâce à ce forum, ces projets auront de la visibilité, un accompagnement et une mise en relation avec des partenaires potentiels. Puis, parmi les participants et le Comité de sélection ont choisi 10 projets qui vont bénéficier d’un appui particulier de la part du Forum. En fait, ce soutien continuera jusqu’à l’édition prochaine du Forum de Paris sur la Paix.

La Côte d’Ivoire est heureuse d’avoir pu faire passer un projet. Il s’agit du Projet d’appui des gouvernements ouverts francophones (Pagof). Celui-ci s’adresse aux premiers pays signataires du Partenariat pour un gouvernement ouvert (Pgo).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quel Est Le Problème Avec Cette Photo ?

Dadju Gagne Son Premier Titre Aux NMA